Ateliers / Stages

Les ateliers sont des espaces de pratique plus long, d’une demi-journée à une journée, pour permettre la découverte ou l’approfondissement d’une thématique.

Ce temps long nous permet d’affiner le ressenti d’un aspect du yoga. L’ensemble des exercices est tourné autour d’un seul thème. Les explications orales plus précises nous permettent de mieux saisir l’expérimentation en cours.

Allonger la durée des souffles et des postures augmente leur efficacité. L’immobilité expérimentée nous décale de nos habitudes de mouvement, d’agitation et de nos fonctionnements automatiques. Je me fonds dans une posture ou dans un souffle. La pensée peut alors se poser, les douleurs disparaissent, et l’énergie se réveille. La durée est aussi une alliée pour lâcher prise.

La régularité de ces espaces tout au long de l’année permet de garder un fil continu pour ancrer et approfondir cette expérience, puis peut-être l’emmener dans son quotidien ?

Les thèmes abordés sont divers. Il peut s’agir de la recherche d’un état (apaisement des émotions et des pensées, joie, verticalité et dynamisme), comme d’un sujet corporel (axe et colonne vertébrale, harmonisation des deux charnières nuque/épaule et hanches), ou d’un aspect de la métaphysique (vision du monde) tantrique. On aborde alors une typologie d’énergie comme le feu, la verticalité (udvaretas), la légèreté (sattva), l’inertie (tamas), le mouvement (rajas), ou alors un chakra (une zone qui réunit les 3 corps : énergie, physiologie et pensée).

Les ateliers peuvent aussi être conçus à la demande et à l’envie des participant.es. Si vous souhaitez explorer une thématique en particulier n’hésitez pas à le faire savoir !

Les ateliers à venir…

Verticalité Légèreté

Le printemps est le moment de la montée de sève dans les arbres. C’est une force puissante de montée d’énergie, de vie, dans une formidable poussée verticale.

Nous allons explorer deux modalités de l’Énergie qui sont dans cette dynamique :

En premier l’espace des hanches, et surtout de la racine (Muladhara chakra). Dans cet espace se trouve une forme de l’Énergie, de la nature, un guna appelé Tamas. Il s’occupe de l’inertie ou de l’ancrage. En excès, il amène la lourdeur du corps et l’épaisseur de la pensée.

Nous allons alléger Tamas, ouvrir l’espace des hanches et permettre à l’énergie de circuler dans les fondations de la verticalité.

En deuxième partie, nous réveillerons le feu, symbole de la verticalité (Udvaretas). Il prend ses fondements dans l’espace des hanches (de la racine) et monte dans l’axe (colonne vertébrale).

Les pratiques permettront d’alléger et de débloquer l’espace du dos. Elles dynamiseront l’énergie pour densifier la puissance nécessaire à rester droit, vertical.

Le but de cet atelier sera d’être serein, bien droit en soi, vertical à l’image d’un arbre.

Du Mouvement vers l’Immobilité

09/03/2024 / 14h00-17h00 à Ananda Yoga Rodez

La proposition est de voyager à travers un ensemble de pratiques dynamiques.

Le mouvement permet de débloquer le corps en profondeur, et surtout en douceur ! L’immobilité est ce qui semble le plus inaccessible pour l’être humain. L’idée sera d’y parvenir sans rentrer en confrontation avec l’habitude du mouvement. Nous utiliserons donc le mouvement synchronisé avec le souffle ralenti pour captiver la pensée.

La dynamique est une forme d’expression de l’Énergie (Shakti). D’habitude nous l’exprimons vers l’extérieur, dans un mouvement créateur en lien avec le monde du dehors. Ici la synchronicité du souffle avec le mouvement le plus conscient possible devrait nous permettre d’intérioriser cette énergie, de la densifier à l’intérieur.

En débloquant les souffles, nous allons aussi les alléger, rendre la respiration plus disponible.

La facilité de ces pratiques les rendent disponibles à toute personne, peut importe leur habitude de pratiquer. C’est aussi une approche facilitant les allongements de souffle et nous permettant de découvrir une certaine immobilité de la pensée.

Explorons l’espace du cœur

16/12/2023 / 14h30-17h30 à Ananda Yoga Rodez

L’espace du cœur est situé au centre du buste. Partie du corps humain qui gère la respiration, c’est pour le Natha l’espace de l’assimilation du prana, de l’énergie de vie. Le chakra du cœur est relié à l’élément de l’air. C’est le symbole de purification subtile grâce aux fonctions d’assimilation, d’accumulation et de distribution du prana (Energie) .

C’est en allongeant les souffles que nous les purifions, les apaisons. En apaisant les souffles nous apaisons aussi la pensée.

Voici quelques citations qui en témoignent :

« Le mental est le cavalier et la respiration le cheval. Le contrôle du souffle est le dressage du cheval. Grâce à se dressage, le cavalier à son tour est dressé » Ramana Maharshi

« Et de même qu’un oiseau, un fil à la patte, vole de-ci et de-là et, ne trouvant pas où se réfugier finalement se pose là même où le fil est lié, de même mon cher notre pensée vole de-ci de-là et ne trouvant ou se réfugier, finalement se pose sur le souffle même, car c’est au souffle qu’elle est liée » Chandogya upanishad

L’atelier va se dérouler avec 45min de concentration. Puis nous allons alléger les souffles, avec 1h30 de Natha yoga, et reprendre 45min de concentration sur l’espace du cœur. Les concentrations sont guidées par Renaud.

Utiliser le natha yoga va nous permettre de voyager d’une découverte de la concentration vers une intériorisation. Le souffle dégagé va nous permettre d’apaiser l’activité mental et de faciliter le ressentit.